Bazas4

La nuit où je fis étape à Bazas, je dormis dans cette maison et fus réveillé par des cris effroyables me dit-il, nous étions alors en 1562 et les troupes huguenotes du Sire de Duras avaient envahi la ville. Une grande agitation régnait sur la place de la cathédrale et de ma fenêtre je voyais des ombres furtives courir en tous sens à la lueur des torches vacillantes des cavaliers conquérants. A l'aube, lorsque je repris la route j'aperçus sur le parvis des lambeaux baignant dans une immense mare de sang. Ils avaient coupé les lèvres des prêtres.

bazas

Bazaseglise

basasmaison2010                       Place_de_la_cath_drale

( clic dans photos pour agrandissements )